Aperçu d’un extrait

Pourquoi appelle-t-on l’alcoolisme un « mal familial » ?

Dans Al-Anon et Alateen, lorsque nous décrivons l’alcoolisme comme un « mal familial », nous faisons référence au fait que l’alcoolisme d’une seule personne affecte la famille entière. Bien que les symptômes de l’alcoolisme soient concrétisés par le comportement de l’alcoolique, les symptômes de « ce mal familial » sont révélés par la réaction de la famille vis-à-vis de l’alcoolique. Al-Anon nous aide à minimiser ces conséquences.

Le Chapitre 2 : « Vivre avec le mal familial de l’alcoolisme » du livre Ouvrir notre cœur, transformer nos deuils (FB-29)  décrit les conséquences de l’alcoolisme sur les personnes qui sont les plus proches de l’alcoolique ainsi que la façon dont Al-Anon nous aide dans notre rétablissement. Ce livre partage les expériences de membres Al-Anon en examinant les divers types de deuils associés à l’alcoolisme et comment ceux-ci ont découvert les voies du rétablissement grâce aux Groupes Familiaux Al-Anon.