Et si je ne suis pas prêt à me rendre à une réunion?

Pourquoi ai-je peur d’assister à ma première réunion Al-Anon?

Les raisons pour lesquelles certaines personnes hésitent à se rendre à leur première réunion sont variées.

L’une des raisons principales est la suivante: leur implication dans les situations stressantes est telle qu’ils ont du mal à rompre avec des modèles de comportement qui sont profondément enracinés. D’un côté, nous savons que nous pouvons trouver une solution viable là où nous n’avons pas encore regardé; mais de l’autre, essayer une chose qui semble complètement nouvelle peut être intimidant. Plusieurs membres Al-Anon ont été confrontés, pendant de nombreuses années, aux défis et aux conséquences d’une vie dans le contexte de l’alcoolisme. Il est souvent plus simple d’imaginer des difficultés persistantes plutôt qu’une solution efficace. C’est la raison pour laquelle il est facile de trouver une multitude d’excuses pour ne pas assister à une réunion.

Si assister à une réunion Al-Anon vous rend vraiment nerveux, vous n’êtes pas seul. Beaucoup de gens ont ressenti la même chose. Mais vaincre cette réticence offre une opportunité de progrès individuel, la première parmi plusieurs que le programme Al-Anon nous offre. C’est le premier pas sur le chemin du rétablissement.

Ne vous concentrez pas sur la question de savoir si vous désirez ou non devenir un « membre ». Allez simplement visiter plusieurs réunions pour obtenir de l’information et écouter comment les membres surmontent leurs problèmes avec les buveurs problèmes. Peut-être leur expérience vécue vous apportera-t-elle quelque chose?

Une femme partage l’expérience de sa première réunion.

Il n’y a ni cotisation ni frais d’inscription. Al-Anon subvient à ses propres besoins grâce aux contributions volontaires de ses membres. Chaque groupe subvient à ses propres besoins et assume les dépenses. Le loyer et l’achat de documentation en sont un exemple,

Al-Anon n’a pas une liste de membres et ne prend pas les présences. Vous êtes libre d’assister ou non aussi souvent que vous le désirez. Il n’y a jamais aucune obligation. Vous décidez de dire votre nom complet ou non.